Rechercher
  • bienMassurer

L'assurance de sa carte bancaire


L’assurance des moyens de paiement proposée par votre banque vous permet notamment d’être couvert en cas d’utilisation frauduleuse de votre carte de paiement ou de perte de vos papiers d’identité par exemple.


Elle est généralement proposée directement par votre banque au moment de la commande de votre carte de paiement.

Quelles garanties peut-on souscrire ? Chaque contrat d’assurance des moyens de paiement définit le type de vols qu’il couvre et ses limites d’indemnisation. Selon le contrat proposé par votre banque, l’étendue des garanties peut donc varier. Généralement, la garantie couvre :

  • l’utilisation frauduleuse des moyens de paiement : la loi oblige les établissements financiers à rembourser le titulaire de la carte de paiement si celle-ci a été utilisée à son insu (achats, notamment sur Internet, avec une carte volée, perdue, piratée, etc.). Un certain montant peut néanmoins rester à votre charge après le remboursement de la banque. L’assurance intervient alors en complément de la banque pour rembourser ce montant.

  • la perte ou le vol des clés et des papiers d’identité : cette garantie couvre généralement les frais de remplacement des papiers d’identité ou des clés perdus ou volés.

  • le vol des espèces : l’assurance des moyens de paiement couvre l’indemnisation du vol des espèces que vous avez retirées auprès d’une banque.

Les assurances intégrées aux seules cartes bancaires peuvent comprendre d’autres garanties, optionnelles ou non, comme les garanties annulation de voyage ou rapatriement. Pour obtenir le détail des garanties, vous pouvez consulter les documents contractuels.


Comment vous faire indemniser ? Les démarches à effectuer sont indiquées dans les documents d’information qui vous ont été remis lors de la souscription de l’assurance. Vous devez déclarer l’événement à votre assureur ou à son gestionnaire le plus tôt possible et dans un délai de 5 jours après sa survenance, voire de 2 jours en cas de vol. Les documents à fournir sont également précisés dans votre contrat d’assurance. En règle générale, vous devrez fournir un descriptif des dommages, un relevé de compte en précisant les sommes injustement débitées et un dépôt de plainte au commissariat. L’assureur, après étude de votre demande, vous répondra sur sa prise en charge.


7 vues0 commentaire